Les astuces de l’Ayurvéda pour les troubles du sommeil

Dans l’Ayurvéda aussi, une grande importance est accordée au sommeil pour son effet revitalisant sur la santé. Dans la réalité cependant, les troubles du sommeil, d’endormissement ou de continuité de sommeil sont le lot de plus en plus de personnes. Avec pour résultat: le renouvellement cellulaire vital, la formation tissulaire et la désintoxication du corps sont perturbés ou inhibés. La santé en souffre dès que vous ne dormez pas bien sur une période plus longue.

Si l’on observe les différentes fonctions de nos organes, de notre système nerveux et de notre métabolisme qui s’effectuent pendant la nuit, il devient vite évident qu’un sommeil profond et réparateur est d’une importance clef pour notre santé.

Troubles du sommeil: Trop de Vata

Du point de vue ayurvédique l’insomnie (plus précisément les troubles de continuité du sommeil) résulte d’un excès des éléments air et espace dans notre corps (dosha Vata, bioénergie du mouvement). Ces éléments peuvent être augmentés par trop de stress, trop de travail devant un ordinateur, l’anxiété, la fatigue ou même la dépression (la personne souffrant de problèmes d’endormissement souffre généralement aussi d’une augmentation du dosha Pitta, élément Feu et Eau).

Perturbations du système nerveux et énergétique

Vata peut être traduit par « vent » (sa signification en sanskrit est « bouger ») et est formé des éléments les plus légers et mobiles : l’air et l’espace .Vata symbolise le principe du mouvement, ses fonctions les plus importantes sont le mouvement de la respiration, du cœur et de la digestion.

Les principaux organes de Vata sont le système nerveux et les parties subtiles du corps tels que les Chakras, les points Marmas ou les Nadis (canaux énergétiques en yoga). Vata est donc un principe intangible qui peut prendre non seulement des fonctions et des formes denses, mais aussi très subtiles. Ce dosha se dérègle facilement et a besoin de beaucoup de «soins».

Troubles du sommeil entre 2 et 6 heures

Le temps de Vata est la nuit entre 2:00 et 6:00 du matin, ce qui se coordonne souvent avec la période où on observe fréquemment des troubles du sommeil. Si le dosha Vata est déjà augmenté dans l’organisme, on aura tendance à se réveiller pendant les heures Vata car trop de mouvements se produisent en même temps dans le corps.

« Si le dosha Vata est déjà augmenté dans l’organisme, on aura tendance à se réveiller pendant les heures Vata car trop de mouvements se produisent en même temps dans le corps. »

Trop de Vata cause de l’agitation, des inquiétudes, des peurs

L’agitation mentale, les inquiétudes, les peurs, trop de pensées sont une conséquence de l’augmentation du dosha Vata. Dans les cas de troubles du sommeil, l’énergie de l’individu sera principalement utilisée pour la résolution de cette agitation mentale au lieu de la régénération du corps.

En cas de trouble du sommeil: réduire le déséquilibre du dosha Vata

Donc, si trop d’éléments air et espace se trouvent dans l’organisme, leurs propriétés augmentent: sécheresse, rugosité, froideur, souplesse et finesse. Si le dosha Vata est perturbé (dans l’Ayurveda on parle d’aggravé), il produit les propriétés mentionnées ci-dessus en excès. Cela se manifeste dans le corps par de la nervosité, de la peau sèche, des problèmes digestifs, des troubles musculo-squelettiques ou même des troubles du sommeil.

L’Ayurvéda vise toujours l’équilibre. Le but est donc simple: adapter sa nourriture, son comportement et autres routine pour réduire la sécheresse, le froid, etc., de sorte que le dosha aggravé retrouve son équilibre.

Recommandation ayurvédique pour les troubles du sommeil

« Vata (…) est apaisé par tous les remèdes qui sont contraires à ses propriétés. Vata est froid, sec et rugueux et a besoin de chaleur et d’humidité. « Caraka Smhita 1.62

Il existe une variété de mesures ayurvédiques anti-Vata pour vous aider à obtenir un sommeil sain et réparateur. Les astuces ayurvédiques suivantes ont prouvées leurs résultats dans ma pratique personnelle:

10 conseils de l’Ayurvéda pour un meilleur sommeil

  1. Ne pas travailler trop tard

Les personnalités particulièrement Vata aiment travailler tard le soir. Vous devriez vous habituer à commencer à travailler tôt le matin après votre routine du matin et à ne pas trop faire d’activités excitantes en fin d’après-midi ou en soirée pour trouver la paix intérieure avant de dormir. Évitez également de regarder la télévision ou de lire des livres stimulants.

 

  1. Alimentation visant à réduire le dosha Vata

Essayez d’avoir une alimentation réduisant le déséquilibre de Vata. Les caractéristiques les plus importantes de ce régime anti-Vata sont les suivantes: chaleureuse, hydratante, nourrissante, apaisante, relaxante et enracinante. Les plats fraichement préparés, chauds, les ragoûts, les plats légèrement épicés sont particulièrement bénéfiques. Évitez les aliments crus, le pain, la charcuterie, les fromages et les aliments comme les plats préparés ou les aliments en conserve et les exhausteurs de goût.

 

  1. Mélange de thé pour calmer Vata dans la soirée

Le mélange de thé suivant apporte une merveilleuse relaxation en cas de Vata élevé : 2 doses de millepertuis, 1 dose de mélisse et 1 dose de valériane. Sucrer avec un peu de Honog ou Sharaka (bonbon ayurvédique) et boire consciemment à petites gorgées.

 

  1. Exercices de yoga pour la réduction de Vata

Votre pratique du yoga du soir devrait avoir les caractéristiques suivantes: l’accent sur l’expiration, des mouvements lents en tenant les postures pendant longtemps, privilégier les postures reliant à la terre comme le Virkasana (l’arbre), le Virabhadrasana 2 (Guerrier 2) ou le Ardha Chandrasana (Half Moon).

Les postures de yoga pour prévenir l’augmentation du dosha Vata sont aussi bénéfiques : l’Uttanasana, le Pashimottanasana ou le Janu Shiransana, le Vajrasana,, l’Upavistha Konasana et des inversions simples comme le Sarvangasana ou l’Urdhva konasana. J’adore personnellement le Viparita Karani, que je pratique pendant plusieurs minutes appuyé contre un mur avant de m’endormir. Les personnes ayant une pression artérielle élevée ou une pression intraoculaire élevée ainsi que les femmes en période de menstruation doivent être particulièrement attentives pour pratiquer les postures d’inversion.

 

  1. Exercices de respiration pour un meilleur sommeil

En plus de des exercices de yoga je recommande la pratique des exercices de respiration douce et la respiration abdominale lente telles que le Brahmari Pranayama (bourdonnements d’abeilles), des respirations Ujjayi douces (respiration victorieuse) ou le Pratiloma Pranayama (respiration alternée). Votre Vata vous remerciera!

Pour les personnes avancées ( et seulement pour celles-ci !) vous pouvez pratiquer en outre la respiration Kumbhaka Pranayama (en observant la plénitude ou le vide respiratoire) avec des fermetures douces des canaux d’énergie (Jalandhara, Uddiyana et Mula Bandha) au rythme de 4 inspires, 9 plénitude respiratoire, 4 expires et 6 vide respiratoire ou en suivant un rapport de 3 à 2 (inspiration/expiration). Attention: ce pranayama peut causer de sérieux dommages s’il n’est pas effectué correctement!

 

  1. Méditation pour un esprit détendu

Il existe de nombreuses pratiques de méditation profondément relaxantes qui réduisent le Vata. J’ai expérimenté de bons résultats avec la méditation bouddhiste Metta (méditation de bonté), la gratitude et les méditation de yoga classique comme le Khechari Mudra qui permet de refléter de sa journée (la pointe de la langue presse derrière le palais) ou le Dristhi (alignement de la vision, par exemple, entre les sourcils ) pour amener l’esprit et donc Vata à se reposer. Les CD de méditations guidées aident aussi à se calmer.

 

  1. Petit programme de relaxation et de bien-être avant d’aller au lit

Avant d’aller au lit, masser la plante des pieds avec de l’huile de sésame chaude ou du ghee. C’est merveilleux pour se détendre de l’intérieur et trouver un sommeil profond. Alternativement, je recommande un bain de pieds ou un bain corporel complet. Un bain énergisant mélangé avec des huiles essentielles est crucial pour l’harmonisation de sa force physique et peut se composer par exemple :. 10 gouttes d’huile de bois de santal, 4 gouttes d’huile d’ylang-ylang, 2 gouttes d’huile de jasmin, 2 cuillères à soupe d’huile d’amande et 1 cuillère à soupe de crème fraiche. Un autre bon mélange se compose de 2 cuillères à soupe de cônes de houblon, 1 cuillère à soupe de valériane, 1 cuillère à soupe de mélisse, 1 cuillère à soupe de fleurs de lavande. Créer une atmosphère agréable et tranquille avec des bougies et de la musique relaxante.

 

  1. Bonne boisson pour préparer sa nuit

Le lait ayurvédique est apaisant et propice à une bonne nuit de sommeil: 200 ml de lait, 1 pincée de poudre de noix de muscade 1 pincée de safran, 1 cuillère à café de miel ou de Sharaka (sucre de bonbons ayurvédique) Mélanger et faire chauffer. Ensuite, faites mousser légèrement (allège le lait) et buvez de petites gorgées avant le coucher.

 

  1. Insertion interne d’huile ayurvédique (basti)

Un remède maison ayurvédique éprouvé et extrêmement apaisant pour un meilleur sommeil est application d’huile deux à trois fois par semaine. Il abaisse le Vata, réchauffe et calme l’organisme en entier et détend les intestins et le système nerveux. L’effet apaisant de la prise d’huile se fait sentir directement sur le plan physique et psychologique: l’organisme devient chaud et lourd de l’intérieur, les pensées inquiétantes disparaissent et la relaxation profonde se propage dans tout le corps.

L’Ayurveda recommande d’introduire par voie rectale 20 ml d’huile de sésame chauffée (par exemple avec un lavement, disponible en pharmacie). L’huile reste dans le corps pendant la nuit, et le reste qui n’a pas réagi est éliminé le matin avec la défécation. La prise de lavement est une application médicale, veuillez contacter votre médecin.

 

  1. Allez au lit avant 22h

L’Ayurveda vous recommande d’aller au lit pendant la phase Kapha du soir (éléments eau et terre) pour utiliser l’énergie Kapha nécessaire au repos profond et réparateur. Idéal avant 22 heures. Si vous voulez, prenez une poignée de cônes de houblon et de fleurs de camomille dans un petit sac en lin et mettez-le sous votre oreiller. Ce petit sac garde ses propriétés pendant une année.

À propos de Stefan Geisse

Stefan Geisse Profilbild

Stefan Geisse est thérapeute en yoga, consultant en nutrition et psychologie ayurvédique et coach de santé certifié. Il a travaillé comme gestionnaire dans des sociétés internationales depuis plus de 15 ans et connaît le stress et les troubles du sommeil de par sa propre expérience. Grâce à l’Ayurvéda et au Yoga, il a retrouvé son pouvoir, sa paix et un sommeil profond. Stefan mène différentes retraites dans des monastères ainsi que des week-ends d’Ayurvéda et des vacances de yoga à Majorque.

Une fois par mois, une inspiration de holistia par émail :