Calmer votre anxiété avec la méthode EFT

Vous êtes-vous déjà sentie dominé(e) par votre anxiété à ne plus avoir l’impression de vous contrôler ?
La méthode EFT (Emotional Freedom Technique) peut vous aider. Par un exercice simple de tapotement de certains points d’acupressure à faire soi-même ou avec l’aide d’un thérapeute, vous désamorcez rapidement votre anxiété et vous vous reconnectez avec vous-mêmes.

Andrina Tisi, thérapeute en EFT vous explique cette méthode plus en détails ainsi qu’un exercice pour votre anxiété.

 

Pourquoi êtes-vous devenue thérapeute en EFT ?

En 2014, après le décès de mon frère, j’ai travaillé avec un coach. Entre autres, il a intégré l’EFT dans notre travail.

Dans tous les bons coachings et thérapies, on ne considère pas uniquement un seul aspect, mais la personne et sa vie dans son ensemble.

Durant de nombreuses années j’ai eu des éruptions cutanées à répétition. Parfois elles disparaissaient pendant des mois voire des années, puis elles revenaient. Personne n’était en mesure de m’aider à long terme ou de me donner des réponses précises. J’étais donc très impressionnée qu’après avoir tapoté une seule fois sur ce sujet précis avec mon coach, les éruptions ont littéralement disparu du jour au lendemain et n’ont plus réapparu à ce jour.

Cela m’a amené à effectuer la formation EFT à Londres, afin d’introduire cette méthode dans le travail avec mes clients.

Qu’est-ce que la méthode EFT (Emotional Freedom Techniques) et pour quels problèmes est-elle appropriée ?

L’EFT est basée sur les derniers résultats de la psychologie et neurobiologie et est exempte de dogmes ou de pratiques ésotériques ou pseudo-scientifiques. A l’instar de l’acupuncture, l’EFT est basée sur le système de méridiens, raison pour laquelle elle est souvent appelée la variante psychologique ou émotionnelle de l’acupuncture.

Les points méridiens sont stimulés en tapotant, combinés avec des croyances et des affirmations. Rien que la stimulation en tapotant a un effet relaxant.

Il a été démontré que l’EFT peut réduire la suractivité liée au stress dans la partie émotionnelle du cerveau (système limbique) et, simultanément, augmente la sous-activité du cerveau cognitif (cortex frontal) initialement présente.

Voici quelques exemples où l’EFT peut aider

  • Maux et douleurs physiques
  • Stress, burnout et manque d’énergie
  • Dépendances
  • Problèmes de poids et de comportement alimentaire émotionnel
  • Croyances négatives et blocages mentaux de réussite
  • Deuil, évènements mal assimilés et traumatismes
  • Troubles du sommeil
  • Manque d’estime de soi et de confiance de soi
  • Peurs et phobies

Ce qui peut paraître inhabituel au début, et demande de s’y accoutumer, c’est le fait que dans l’EFT le problème ainsi que les émotions et ressentis négatifs sont accentués. Peurs, colère, tristesse, douleurs (physiques et émotionnelles) sont définies et abordées.

Comment se déroule un traitement ? Combien de séances sont nécessaires ?

Grâce à des questions ciblées, le problème est exploré peu à peu, afin de s’approcher au plus près des racines des symptômes. Durant toute la séance le thérapeute tapote. Les résultats peuvent se produire très rapidement, parfois après une seule séance. Pour examiner les différentes facettes d’un problème et résoudre les blocages, je recommande de commencer avec 4 à 6 séances.

Quelle serait le mode d’emploi EFT pour traiter l’anxiété?

Commencez avec une phrase de mise en ambiance pendant que vous tapotez le bord extérieur de la main (Karate Chop Point).

„Bien que j’ai peur de …. je m’aime et je m’accepte pleinement.“

Il est important que le problème soit énoncé de manière aussi spécifique que possible.

Demandez-vous:

  • Que génèrent ces peurs exactement?
  • Où dans le corps ressentez-vous cette peur?
  • Sur une échelle allant de 1 à 10 (10 étant le plus fort) quel est le niveau de votre peur actuellement?

Vous tapotez ensuite les différents points, comme représenté dans l’illustration, l’un après l’autre pendant que vous répétez „j’ai peur de….“ à chaque point et tout en tapotant. Ici vous allez fortement, comme évoqué plus haut, dans le négatif, dans la peur et la douleur.

Il se peut que déjà après un tour quelque chose change. Après 3 tours revenez cependant au Karate Chop Point et reformulez la phrase de mise en ambiance. „Bien que j’ai peur de …. je m’aime et je m’accepte pleinement.“

Demandez-vous:

  • Qu’est-ce qui a changé?
  • Quelles émotions ont émergé?
  • Où dans le corps est-ce que je ressens la peur maintenant?
  • Quelle est l’intensité de 1 à 10?

Exemple: Bien que cette peur me serre le cœur, je m’aime et je m’accepte entièrement.

Et vous continuez ainsi.

Pour en savoir plus sur la méthode EFT

Une fois par mois, une inspiration de holistia par émail :

Faites l’exercice et partagez votre ressenti dans les commentaires ci-dessous :