S’épanouir sexuellement dans son couple

Quel est le secret pour avoir une vie sexuellement épanouie dans son couple? Comment gérer les envies différentes de chaque partenaire ? Comment avoir une vie sexuelle épanouie après de nombreuses années de vie commune ?

Barbara Balldini est sexopédagogue, auteure et cabariste. Dans ses shows, elle ôte cette pression de la performance et aborde avec humour et légèreté des problèmes de fonds sur la sexualité du couple.

Elle nous livre dans cet article son expérience de plus 15 ans dans le domaine. Et si vous préférez avoir ses conseils en live rendez-vous à l’un de ses shows.

À quoi faut-il faire attention pour avoir une vie sexuelle épanouie ?

Scientifiques, médecins, psychologues et philosophes se sont consacrés à cette question depuis des décennies, voire des siècles. Il existe des dizaines de guides, d’études et opinions et, malgré tout cela, cette question n’a toujours pas de réponse claire. Pourquoi? Parce que c’est quelque chose de très individuel. Il y a autant de types et d’idées sur «une sexualité épanouie» qu’il y a d’individus.
Rien qu’entre l’homme et la femme, les opinions diffèrent souvent fortement.

Et pourtant, il existe plusieurs conditions qui favorisent une «vie sexuelle épanouie». En premier lieu connaître son corps, l’aimer et l’accepter, en fait partie. Peu de femmes sont satisfaites de leur apparence et s’inquiètent trop de savoir si elles sont belles et sexy. Mais une chose est certaine: la personne qui ne se sent pas bien dans sa peau ne sera pas capable de se donner et de s’abandonner.

La confiance inconditionnelle dans son partenaire est également importante pour une «vie sexuelle épanouie». Seule la personne qui se sent complètement acceptée aura le courage de se montrer telle qu’elle est réellement.

Il est bien entendu également primordial d’afficher de l‘«intérêt pour l’autre» et ses besoins. Ceux qui ne pensent qu’à eux-mêmes et à leur propre satisfaction peuvent être soulagés à court terme, mais pour la vie sexuelle commune, ça flingue le plaisir. Pas étonnant que le partenaire ignoré – souvent la femme – se renferme et que son refus va crescendo.

Et un dernier facteur à ne pas sous-estimer, «l’humour»! Parce que rire provoque la libération d’endorphines dans le corps. Les endorphines sont des hormones du bonheur, indispensables pour se donner envie d’avoir des relations sexuelles joyeuses.

« Il y a autant de types et d’idées sur «une sexualité épanouie» qu’il y a d’individus »

Que faire si les besoins (fréquence et fantaisie) divergent ?

Qui ne connaît pas ça? Tous les couples l’expérimentent. L’homme et la femme sont deux êtres complètement différents et cela se manifeste particulièrement dans la sexualité. Les hommes sont orientés visuellement et aiment donc laisser la lumière pendant les rapports sexuels, tandis que les femmes répondent davantage aux stimuli acoustiques. Elles ont besoin de jolis mots murmurés à l’oreille et d’une atmosphère agréable. Dr. Bernhard Ludwig, sexologue de Vienne, dit: « l’orgasme de la femme commence à l’oreille » (ORgasme de l’OReille). Comment une femme pourrait-elle être bien disposée et consentante le soir, si aucune parole aimable ne lui a été adressée dans la journée ?

Les hommes regardent du porno et se masturbent régulièrement. Même les hommes mariés. En raison de ce fait, leurs idées de sexe sont souvent complètement différentes – pour ne pas dire «mauvaises». Des personnes vraiment matures et adultes savent que les idées et les désirs ne se réalisent pas toujours. Très rares sont les femmes qui aiment p.ex. les rapports anaux ou le goût du sperme. Et pourtant elles sont constamment invitées à essayer l’un ou l’autre. Qui prend vraiment son partenaire au sérieux, prend aussi son « non » au sérieux.

Comment garder une vie sexuelle épanouie après de nombreuses années de vie commune ?

Tout d’abord, il faut savoir que la fréquence du sexe dans une relation de long terme s’estompe inévitablement. C’est un processus complètement naturel. Chaque couple le sait. Il est important, cependant, que la tendresse persiste. Que l’on se touche, se dise des mots tendres, se soutienne dans la vie de tous les jours et s’entre-aide lors de petits ou grands problèmes.

Pour être en mesure d’avoir une vie sexuelle épanouie, l’homme et la femme doivent faire un effort supplémentaire et renouer. Idéalement vous prévoyez des « plages horaires de couple » dans le calendrier, lors desquelles vous êtes consciemment ensemble. Sans la télévision à l’arrière-plan – le tue-l’amour par excellence. Le couple devrait moins cibler l’acte sexuel en tant que tel, mais plutôt l’attention portée au partenaire. Un Lama bouddhiste dit: « La question à se poser dans l’amour devrait être, que puis-je TE donner, et non pas que puis-JE obtenir! » Penser ainsi et se réjouir de la joie de l’autre, voilà une bonne base pour cimenter une relation durable.

Un couple peut-il survivre sans sexe ?

Il va de soi qu’un couple peut survivre sans sexe. Tant que les intérêts partagés et les activités en commun demeurent et que le sentiment d’attachement persiste, tout comme la tendresse physique et la proximité, de nombreux couples ont de bonnes chances de rester ensemble, même sans sexe. Si les deux sont satisfaits, pourquoi pas?

Une fois par mois, une inspiration de holistia par émail :