Utiliser la méthode Buteyko pour son asthme

Vous souffrez d’asthme et n’aimez pas vous sentir dépendant de la ventoline?

Elisabeth Camossi, thérapeute en respiration, vous explique comment la méthode Buteyko peut vous aider.

La méthode de Buteyko, que est-ce que c’est?

Le traitement par la méthode Buteyko part du principe que l’asthme n’est principalement pas une maladie, mais un mécanisme de défense physiologique lorsque trop peu de CO2 (dioxyde de carbone) se trouve dans les poumons. En contractant les bronches, le corps essaie d’empêcher la perte de CO2 dans les poumons. Un manque de CO2 se présente dans les poumons lorsque l’activité du métabolisme par rapport au volume d’air apporté est trop faible (par exemple en raison d’une activité physique insuffisante) ou que le flux d’air est plus important que nécessaire pour le métabolisme (grandes respirations profondes ou hyperventilation). Pour l’organisme, il existe plusieurs façons de maintenir le niveau de CO2. Lorsque la personne est génétiquement prédisposée, l’asthme est une réaction possible du corps à un faible niveau de CO2. En ce sens, l’asthme n’est pas une maladie, mais un simple mécanisme de défense du corps.

Le médecin russe Konstantin Buteyko a inventé un traitement au milieu du siècle dernier, dont l’objectif était de ramener l’absorption du CO2 dans les poumons à un niveau normal, prévenant ainsi les bronchospasmes et les crises d’asthme. Ses découvertes et le traitement sont véhiculés par la thérapie Buteyko.

Quelle aide peut-elle apporter lors d’asthme?

https://www.youtube.com/watch?v=-le8bmNeMM8

La thérapie Butekyo est un entraînement respiratoire, qui encourage également la pleine conscience de soi. Le client apprend par des exercices de respiration comment ajuster le flux d’air aux exigences de son métabolisme. Ensemble avec le thérapeute, il cherche également les causes qui déclenchent la respiration profonde et comment ces causes peuvent être perçues et changées. Parmi les facteurs déclencheurs on trouve la respiration par la bouche, le stress accru, une respiration excessive en parlant, une suralimentation, la respiration fréquente et profonde et bien plus encore.

Combien de temps faut-il pratiquer cette respiration pour ressentir les premiers résultats?

Avec une pratique régulière (au moins deux fois par jour pendant 30 minutes), une amélioration de la qualité de vie peut être ressentie en peu de temps. La thérapie Buteyko est un complément aux traitements médicaux conventionnels. Si les exercices sont pratiqués régulièrement et sur une longue période, une réduction de la prise de médicament est également possible, après consultation avec le médecin traitant.

Quelle autre utilité cette méthode offre-t-elle?

La thérapie de Buteyko aide avec toutes les maladies qui sont déclenchées par l’hyperventilation telles que le rhume des foins, le ronflement, l’apnée, les problèmes cardio-vasculaires, la bronchite chronique, le rhume chronique, la sinusite et bien plus encore.

Les personnes souffrant du rhume des foins devraient commencer par une thérapie Buteyko au printemps. Ainsi, la prochaine saison du pollen peut s’avérer supportable voire sans symptômes!

« Avec une pratique régulière (au moins deux fois par jour pendant 30 minutes), une amélioration de la qualité de vie peut être ressentie en peu de temps. »

À propos d’Elisabeth Camossi

DSC_4814 (2)

Une fois par mois, une inspiration de holistia par émail: