Le fardeau d’être hypersensible ou le dilemme d’être empathique

Avez-vous l’impression de pouvoir percevoir les choses à 200%, de pouvoir facilement ressentir les pensées des autres, de vous approprier les émotions des autres et pour cette raison d’épuiser vos propres ressources émotionnelles? Il se peut alors que vous soyez hyper sensible.

Brigitte Küster est conseillère psychosociale depuis une dizaine d’années, spécialisée dans les offres pour les personnes hypersensibles. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages sur l’hypersensibilité et a fondé en 2010 l’institut pour l’hypersensibilité (Institut für Hochsensibilität IFHS).

Elle nous donne un bon aperçu sur ce sujet.

Comment reconnaître que l’on est hautement sensible?

Eh bien, on peut constater que l’on est épuisé rapidement et qu’on a besoin de beaucoup de repos. On peut par ailleurs remarquer que les expériences vécues produisent un effet durable sur nous, à la fois positif et négatif.

Vous tolérez peut-être difficilement le bruit ou les odeurs. Il se peut que des stimuli tactiles ou certains aliments produisent une forte réaction chez vous.

Dr. Elaine N. Aron, USA, psychothérapeute et professeur d’université, l’une des pionnières dans le domaine de l’hypersensibilité, propose un auto-test sur l’hypersensibilité sur son site également disponible en français ici. Les questionnaires ne peuvent cependant pas à eux seuls donner une indication sûre à 100% sur l’hypersensibilité ou non d’une personne et ne pas remplacent pas une consultation personnelle.

« Eh bien, on peut constater que l’on est épuisé rapidement et qu’on a besoin de beaucoup de repos. »

Comment se protéger en tant que personne hautement sensible?

Il s’agit de prendre ses propres perceptions au sérieux et de trouver des moyens de les exprimer sans s’isoler socialement. Il est également important de trouver son propre rythme entre détente et activité, ce qui signifie qu’il devrait y avoir un plus grand nombre de micro-pauses pendant la journée. Il est également important de bien connaître ses propres limites et de repérer suffisamment tôt quand on s’en approche (par exemple en ajoutant des micro-pauses, des exercices de respiration, des exercices d’imagination ou du mouvement).

Quelles méthodes de médecine complémentaire sont utiles?

  • La thérapie respiratoire: Elle a un effet relaxant et apaisant, aidant à redonner un rythmer au corps.
  • La thérapie cranio-sacrale: C’est une manière très douce, mais profonde, de remettre le corps en équilibre. Elle est pratiquée sur la personne habillée.
  • La méthode Somatic Experiencing: Le stress et la tension s’installent dans le système nerveux. La méthode de Somatic Experiencing tente de libérer cette tension (activation) au niveau physique et de la redonner à l’organisme sous forme d’énergie.
  • L’homéopathie: Les personnes très sensibles vivent leur hypersensibilité souvent aussi face aux médicaments. Des petites doses leur suffisent. L’homéopathie est une alternative plus douce à la médecine conventionnelle, mettant les personnes hypersensibles souvent plus à l’aise car pouvant être administrée en faible dosage.
  • La méthode Aurasoma: cette méthode inspirée par la spiritualité et menant à la connaissance de soi, fonctionne notamment avec les couleurs. Elle peut convenir aux personnes hautement sensibles attirées par la spiritualité et visant la pleine conscience.

À propos de Brigitte Küster

Brigitteküster-min (Unicode Encoding Conflict)

Brigitte Küster est conseillère psychologique, éducatrice pour adultes avec diplôme fédéral suisse Somatic Experiencing (Somatic expérience practioner par Peter Levine), en formation de thérapie par la poésie et bibliothérapie et membre actif de l’Association Suisse de Conseil SGfB, du SE-CH (Association suisse en somatic experiencing ) et l’association allemande pour la poésie et la bibliothérapie (Deutscher Verband für Poesie- und Bibliotherapie DGPB).

Depuis dix ans, elle s’est spécialisée dans les offres pour les personnes hypersensibles. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages sur l’hypersensibilité et a fondé en 2010 l’institut pour l’hypersensibilité (Institut für Hochsensibilität IFHS).

Une fois par mois, une inspiration de holistia par émail: