Apprendre à lâcher-prise avec le massage sonore

Quand on en a plein la tête ou qu’on est sous tension, lâcher-prise peut être une prouesse!

Le massage sonore permet grâce aux vibrations des bols sonores tibétains, oscillant à différentes fréquences, de se relâcher très profondément. Il est particulièrement recommandé pour:

 

  • Les personnes qui ont beaucoup de mal à se détendre
  • Quand la tête est pleine et pense tout le temps (« le petit vélo »)
  • Pour tous ceux qui n’aiment pas méditer ou qui sont submergés par des flots de pensées pendant leur méditation
  • Personnes ayant besoin de s’ancrer de sécurité, de recharger en énergie.
  • Pour une relaxation douce des muscles
  • Pour réconcilier le corps, l’âme et l’esprit
  • Et bien plus encore

Comment se déroule une séance de massage sonore ?

Pour m’accueillir et m’ancrer, la thérapeute m’a demandé de me mettre debout, les deux pieds dans un énorme bol sonore, sur lequel elle a fait sonner. Les vibrations remontaient de la plante des pieds jusqu’à très en haut dans le corps.

Après m’avoir posé quelques questions sur ma santé (ici aussi il y a des contre-indications), je me suis allongée sur le ventre et la thérapeute a commencé à faire sonner différents bols dans un certain ordre et à un rythme régulier. Le choix du rythme et des fréquences conduit à une relaxation profonde.

La thérapeute a commencé le soin par les pieds, puis elle a harmonisé les 7 chakras avec des bols différents, en plaçant 1 à 3 bols directement sur mon corps.

S’il y a des tensions musculaires, elles seront traitées par la même occasion, dans mon cas c’était dans la région des épaules et du cou. J’ai à peine remarqué le soin effectué sur les jambes, tellement j’étais détendue.

Le traitement a suivi sur le dos avec le même procédé. Au final 6 à 7 bols différents sont utilisés.

Lorsque la personne vient avec un thème particulier, des bols et des techniques de frappe très spécifiques sont utilisés.

Que ressent-on après un massage sonore ?

Un ancrage et une relaxation profonde, j’ai totalement lâché prise. Je suis arrivée à la séance fatiguée, la tête pleine et en sentant mon cerveau fonctionner au ralenti. 10 minutes après le début du soin, j’avais l’impression de m’enfoncer dans la table de massage, tellement j’étais détendue.

Lorsque la thérapeute a joué le bol tibétain sue le dos au niveau du cœur, j’ai vraiment ressenti la vibration se propager dans tout le corps. À la fin du massage c’est comme si j’avais pris une semaine de vacances et ma fatigue s’est comme envolée.

À propos de Layali Römer

Layali Römer est thérapeute en massage sonore et travaille aussi avec des bols sonores tibétains. Elle enseigne ce traitement dans ses centres à Zürich et Turgi. En plus de sa maitrise de la technique, on ressent de suite l’amour et l’intention de guérison qu’elle veut transmettre à travers son travail. Elle a fait de moi une adepte de cette méthode que je ne connaissais pas.

À propos de l’auteure

Sandy-holistia

Une fois par mois, une inspiration de holistia par émail :

Vous avez essayé? Partagez votre expérience et inspirer d’autres personnes: