Trouver sa voie

Que l’on cherche à se réorienter professionnellement, trouver sa raison d’être, sa mission de vie ou ce qui nous inspire profondément, l’offre de coaching est très variée et peu porter encore plus à confusion.

Holistia a demandé aux trois experts suivants de présenter des outils simples et concrets pour vous aider à trouver votre voie:

 

  • Caroline Perroud est coach certifiée ECD Pro. Son expérience de 10 ans au poste de direction du département risque et fraude d’un institut financier, et ce dans une autre langue que sa langue maternelle et dans une autre ville, lui a fait réaliser l’importance de s’épanouir tant professionnellement que personnellement. Au fil des ans, sa spécialisation s’est dessinée dans la transition professionnelle et le changement personnel pour aider les personnes à (re)trouver leur voie et leur équilibre. Elle vous reçoit en présentiel dans un endroit à convenir entre Lausanne et Fribourg et consulte également par téléphone ou Skype.
  • Cornelia Kazis est journaliste culturelle de Radio SRF 2 Kultur et elle lit à ce titre beaucoup de livres spécialisés. Lors de ses lectures elle est tombée sur le terme Ikigai et l’a présenté dans le programme quotidien « 100 Sekunden Wissen » (en français « 100 secondes de savoir »).
  • Mathieu Levrat est praticien en PNL, en hypnose ericksonienne et en coaching interactionnel®. Il continue de se former avec David Laroche, le jeune prodige français du coaching. Après quinze ans comme économiste dans l’immobilier, il a décidé de se réorienter dans le coaching de vie et le business coaching, suite à une démarche visant à trouver sa voie, justement. Il propose à Lausanne un coaching complet, aux niveaux mental, physique et émotionnel et est particulièrement inspiré à l’idée d’aider d’autres personnes à trouver leur voie.

Si vous deviez retenir 3 choses de cet article:

   Trouver sa voie commence par se connaître soi-même, identifier ses valeurs, ses talents, ses potentiels et ne pas être ce que l’on pense devoir être. Un coach peut faciliter ce processus.

Soyez vous-même. N’essayez pas de vous changer, trouver sa voie est trouver le contexte qui mettra en avant les atouts que vous avez naturellement. Pour cela l’ennéagramme peut être une grande ressource.

   Trouver sa voie ne veut pas dire être constamment en challenge. Tout comme l’Ikigai le propose si bien, il s’agit tout simplement de faire ce que l’on aime, qui sert aux autres et pour lequel on peut vivre.

Quel est le principe de votre outil?

Cornelia Kazis: L’Ikigai est un genre particulier de bonheur qui vient du Japon et traduit littéralement signifie « ce pour quoi il vaut la peine de vivre », ce que nous pourrions décrire comme le sens de la vie ou ce que l’on appelle la « raison d’être ». C’est une synthèse entre l’individualité et le bien commun, le défi et la résilience. À savoir qui suis-je, qu’est-ce que j’aime, que puis-je faire, que fais-je et à quoi cela sert-il? Qu’est-ce qui vaut la peine pour moi de me lever ce matin? Si nous avons des activités qui répondent à ces 4 questions, alors chacun d’entre nous peut vivre son moment Ikigai.

Des recherches sur le secret des centenaires d’ Okinawa (par exemple l’étude Ohsaki) seraient à même de prouver que l’application du principe d’Ikigai a eu un impact significatif sur la qualité et la durée de la vie.

Mathieu Levrat: Pour trouver sa voie, il convient avant tout de savoir qui l’on est. « Qui je suis? » peut sembler une question simple, voire sans intérêt. En réalité, savoir qui l’on est vraiment, nécessite un vrai travail d’enquête, à moins que l’on ait été absolument authentique depuis sa naissance, jamais influencé par ses parents, son entourage, l’école, les médias, etc. Et les valeurs sont fondamentales dans la connaissance de soi-même, car elles sont ce qui est le plus important pour un individu. On peut avoir l’impression de connaître ses valeurs, mais en réalité un vrai travail à leur sujet est nécessaire pour savoir ce qui est fondamental pour soi.

Caroline Perroud: L’ennéagramme est une méthode de connaissance et de transformation de soi. Il décrit neuf façons fondamentalement différentes de penser, ressentir et se comporter:

1 Le perfectionniste

2 L’altruiste

3 Le battant

4 L’individualiste

5 L’observateur

6 Le loyaliste

7 L’épicurien

8 Le chef

9 Le médiateur

L’ennéagramme apporte une meilleure compréhension de notre fonctionnement dans les différents domaines de nos vies (personnel, professionnel, social, familial, etc.) et permet aussi d’entrer en relation avec l’autre et de mieux le comprendre. Tout d’abord, un exercice permet de définir votre type principal de personnalité. Ensuite, vous abordez en détail vos motivations principales à la base de vos pensées, émotions et comportements. Vous connaissez exactement vos forces et faiblesses, développez votre intelligence émotionnelle, vos ressources intérieures et apportez le meilleur de vous-même pour grandir et réussir.

Chacun des types comporte aussi un aspect négatif caractéristique, ce que nous appellerons une compulsion spécifique. La compulsion typique d’une personnalité donnée consiste donc en une tendance qui l’entraine en cas de stress et colère par exemple. La découverte de cette résistance propre à sa personnalité se traduit par la mise à jour d’une stratégie défensive de base cachée. Fondée sur une stratégie de défense et de protection de soi, la compulsion est fondamentalement une façon d’éviter quelque chose. Les mécanismes de défense, les peurs qui nous empêchent d’aller vers ce que l’on souhaite, sont identifiés. Avec l’ennéagramme, vous mettez en place un observateur intérieur, reconnaissez vos mécanismes de défense, renforcez vos qualités et vous êtes plus en conscience avec vous-même et l’autre.

Voici le lien vers un test de base qui est gratuit. Le test en séance de coaching est plus approfondi car nous n’appartenons jamais à un seul et unique type.

Comment votre outil peut-il aider à trouver sa voie?

Mathieu Levrat: La première étape consistera à identifier ses valeurs, ce qui peut se faire de plusieurs façons:

En nous posant simplement la question:

« Qu’est-ce qui est le plus important pour moi? »

En observant sa vie très concrètement, car, comme nous allons naturellement vers ce qui est important pour nous, notre vie démontre en partie nos valeurs. Par exemple, on peut se poser la question: « Quels sont les 3 éléments qui ressortent dans mon espace intérieur personnel, que l’on ne retrouve pas chez tout le monde? ». Ces 3 éléments reflètent, entre autres, ce qui a de l’importance pour la personne qui habite un tel espace. Évidemment, cette réponse est très partielle par rapport aux valeurs de la personne. Il convient ensuite de poser un grand nombre d’autres questions, et à la fin, de faire une synthèse pour faire ressortir les éléments qui reviennent. Voici d’autres exemples de questions pour chercher comment notre vie démontre nos valeurs:

  1. On dit de moi que je suis fiable lorsque je fais quelle activité/quelle tâche?
  2. Quels sont les 3 domaines où je dépense le plus d’argent dans ma vie (hors logement et déplacements)?
  3. À quoi est-ce que je passe le plus de temps, en dehors de mon travail?

Si l’on n’a pas la discipline nécessaire pour se poser ces questions seul, il est possible de se faire aider par un coach, qui pourra notamment utiliser une méthode de PNL, où l’on fait faire physiquement quelque chose à la personne, afin que son mental soit coupé, tout en la bombardant de questions sur ce qui est important pour elle, dans chacun de ses domaines de vie. A la fin, une synthèse est faite des valeurs qui reviennent le plus souvent dans les réponses. La dernière étape consiste à ordonner ces valeurs par ordre d’importance, afin de dégager ce qu’on appelle les valeurs hautes de la personne.

La deuxième étape consistera à utiliser son système de valeurs comme guide pour trouver sa voie. Quelqu’un qui connaît ses valeurs et leur ordre d’importance possède un guide puissant pour le guider vers sa voie, vers ce qu’il aime faire, vers la réalisation de soi.

Son système de valeur va en effet l’aider dans ses choix : la personne n’aura qu’à se poser la question: « Si je prends telle décision ou tel chemin, ou si je choisis tel partenariat, est-ce que cela nourrit mes valeurs? » En alignant ainsi de plus en plus sa vie sur ses valeurs, la personne va de plus en plus se rapprocher de sa voie et de son épanouissement.

Les inconvénients et l’inconfort qui pourraient accompagner un choix qui nourrit les valeurs d’une personne seront même plus faciles à accepter, car la personne considérera que cet effort vaut la peine, étant donné que quelque chose d’important chez elle est nourri.

J’ai personnellement mené ce travail en profondeur pour trouver ma voie, ce qui m’a permis de me réorienter professionnellement vers le coaching. Dans ce cadre, la recherche de mes valeurs a été essentielle.

Caroline Perroud: L’ennéagramme permet de renforcer et mobiliser vos véritables points forts. . En explorant votre type, vous vous étonnerez de trouver d’autres atouts ou potentiels qui ne demandent qu’à être révélés. Des exercices simples vous aident développer ces découvertes dans votre quotidien. Avec l’ennéagramme, vous mettez en place un observateur intérieur, reconnaissez vos mécanismes de défense, renforcez vos qualités et vous êtes plus en conscience avec vous-même et l’autre.

Cornelia Kazis: L’Ikigai peut aider en appelant à l’autoréflexion et en relativisant les attentes du bonheur, qui sont de nos jours particulièrement excessives. Alors que l’Occident s’exerce avec assiduité et entrain à des pratiques d’auto-optimisation, l’Ikigai ne préconise ni régime complexe, ni entrainement éreintant comme clé pour une vie saine et donc longue. Il faut juste savoir ce que cela rapporte de se lever ce matin. Cela a l’air simple mais les conséquences sont radicales.

Avez-vous d’autres conseils pratiques pour trouver son chemin de vie?

Caroline Perroud: La vie met sur notre chemin de nombreuses personnes ou événements qui contribuent à nous faire avancer. Être à l’écoute de soi-même dans le moment présent avec la méditation est un excellent point de départ. Selon sa sensibilité, son instinct et ses propres besoins, la quête de notre chemin de vie peut passer par un accompagnement individuel, des séminaires, des conférences. L’expérience faite au gré de ces moments consacrés à notre bien-être nous fait toujours avancer. Le coaching individuel est un puissant levier pour sa propre évolution. Il peut naturellement être complété avec l’ennéagramme, la psychologie positive ou d’autres méthodes et thérapies.

Cornelia Kazis: Peut-être que chaque personne peut se demander avant de dormir, ce qui l’a comblée durant la journée écoulée. Cela aide le matin à savoir pour quoi cela vaut la peine de se lever. Ikigai entraîne l’œil à reconnaître les petits plaisirs de la vie, parfois invisibles.

Mathieu Levrat: Pour trouver sa voie, plusieurs autres outils s’avèrent très utiles, comme développer son intuition ou être attentif à ce qui nous inspire. Ces deux points sont un peu trop complexes pour être expliqués brièvement ici. Un outil facile à comprendre et utilisable immédiatement est de se poser les questions ci-dessous, et d’y répondre par écrit. Le fait de les écrire nous force à avoir les idées bien claires. Tant que les choses restent dans notre esprit, on peut penser avoir une réponse, mais il est probable que cette dernière manque de précision. Il est également important d’être le plus honnête avec soi-même en répondant à ces questions.

Ces questions sont les suivantes:

 

  1. Si je devais mourir demain, quel serait mon message pour le monde?
  2. Si j’étais milliardaire et que ma sécurité financière était assurée, à quoi est-ce que je passerais mes journées?
  3. Dans mon activité actuelle, même si tout n’est pas tout rose, quelles sont les tâches que j’effectuerais avec plaisir et que je continuerais à faire, même si je n’étais pas payé?
  4. Lors de quelles activités est-ce que je ne vois absolument pas le temps passer?

Pour en savoir plus:

Découvrir ses vraies valeurs de John Bradshaw
Trouver son Ikigaï
The Values Factor: The Secret to Creating an Inspired and Fulfilling Life by Dr. John F Demartini . Ce livre explique que comprendre ses valeurs et aligner sa vie sur elles permet de vivre la vie la plus épanouissante possible. C’est l’un des meilleurs et des rares livres sur le sujet. John Demartini est le meilleur spécialiste sur les valeurs que je connaisse. Disponible en anglais seulement.
De nombreux livres ont été édités sur l’ennéagramme. Du plus technique au plus ludique, mon préféré est Les neuf portes de l’âme l’enneagramme de Pascal Ide. Ce livre complet thématise aussi bien le plan psychologique et spirituel. Les explications y sont détaillées et des exercices proposés. Les thèmes peuvent être lus au gré des besoins et des envies et on peut se focaliser sur son propre type pour l’approfondir avant d’être curieux pour d’autres.

Liens sponsorisés