Entraînement mental

0 / 5
Imprimer

L’entraînement mental, aussi appelé mental training, et le coaching mental désignent une variété de méthodes psychologiques, qui travaillent, selon le prestataire, sur la compétence sociale et émotionnelle, les capacités cognitives, la résilience, l’estime de soi, la force mentale et/ou le bien-être.

Un terme apparenté est l’entraînement de motivation, qui est, en termes de méthodologie, difficile à délimiter de l’entraînement mental.

À différencier de l’entraînement mental: l’entraînement d’activation mentale, qui, dans le cas d’une performance mentale médiocre durant un état de somnolence ou d’éveil détendu, devrait redresser la performance mentale à un niveau plus élevé.



L'entraînement mental travaille tant sur l'attitude intérieure que sur la prise de conscience de l'interaction entre le cœur et l'esprit.

Notre état d'esprit (nos pensées) a un grand impact sur nos sentiments, qui à leur tour affectent notre bien-être, nos actes, nos actions et nos comportements. Inutile pour la conscience de vouloir gagner, si le subconscient est sceptique. La peur, le stress et l'incertitude affectent notre performance et conduisent parfois à l'échec de notre projet.

L'entraînement mental aide à harmoniser le corps, l'esprit et l'âme, à unir leurs forces et à les diriger vers le but. Grâce à cet équilibre, le potentiel de performance peut être augmenté et pleinement exploité.

  • Développement personnel
  • Dépistage de ses propres potentiels et compétences
  • Réorientation dans le domaine de l’exercice, du sport, de la santé
  • Réorientation professionnelle ou privée
  • Surmonter des situations de crise personnelles
  • Prévention du burn-out
  • Réinsertion après blessures sportives
  • Peur des examens
  • Craintes existentielles
  • Peur de la perte
  • Peur de l’avion et claustrophobie
  • Phobies
  • Conflits
  • Relations
  • Blocages
  • Désorientation intérieure
  • Mélancolie
  • Deuil
  • Traumatisme
  • Soutien à l’apprentissage
  • Troubles de sommeil
  • Difficultés respiratoires
  • Problèmes de mâchoire (p.ex. le grincement de dents)
  • Amélioration de l’activité physique et de la créativité
  • Préparation prénatale (les femmes ont en moyenne des naissances plus courtes)
  • Désir d’enfant
  • Traumatisme de la naissance
 

Dachverband für Persönlichkeitstraining

Janvier 2018



Ajouter une évaluation

Merci de votre commentaire qui va aider les lecteurs du site à faire leurs choix. Les commentaires sont soumis à nos présentes conditions générales. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.